Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 12:15

 

- Bonjour, vous êtes la gérante de "Zen la vie", c'est un magasin qui vend des produits africains. Depuis quand êtes vous à Arras ?

 

- Je suis Virginie Rufin. Le magasin existe depuis 4 ans et demi, Mai 2006. Nous vendons essentiellement des produits qui viennent d'Afrique que je vais chercher moi même.

 

- Vous m'avez dit que vous aviez ramené un conteneur complet de produits africains.

 

- Je ramène souvent des conteneurs. Au début je faisais deux voyages par an. Maintenant c'est assez espacé parce que vu la conjoncture ... C'est plus dur d'écouler les produits aujourd'hui. Et puis il y a la concurrence par les produits qui viennent de Chine. C'est pas fait avec du bon matériel, c'est fait industriellement et forcèment c'est moins cher. Et par rapport à la conjoncture, à la crise, les clients recherchent plus le prix bas que la qualité, l'authenticité.

 

- C'est des statuettes qui viennent de Chine ?

 

- Ils font de tout. Je me rappelle il y a de cela trois ans, j'ai fait le marché de Noël à Arras. J'avais une famille européenne, des Français de souche qui avaient des magasins un peu partout, qui importaient le produit essentiellement de Chine. Et je peux vous dire qu'ils avaient à 90% les mêmes produits que moi. Exactement. À la seule différence que si vous souspesez leur objet et puis le mien vous allez voir la différence du poids par le bois.

 

- Ce sont des objets qui sont fabriqués en Chine ? C'est des imitations d'Afrique ?

 

- Oui. Complétement.

 

- Et vous vendez des produits de quel pays ?

 

- Moi même, étant camerounaise, je vend pour la plupart des produits du Cameroun et maintenant j'ai des correspondants qui m'envoie des produits de la Côte d'Ivoire, du Burkina-Faso, du Kenya et je connais quelqu'un qui est dans une région du Congo qu'on appelle le Kasaï et qui m'envoie des tentures de là-bas. C'est des pièces vraiment très rares. C'est très très bien fait. Dans le temps c'était utilisé comme des tapis. Aujourd'hui, comme là dans mon magasin, j'ai essayé de découper, j'ai mis dans les cadres. On peut faire des coussins, on peut faire des chemins de table. On les utilise aujourd'hui différemment, mais au départ c'était des tapis. C'est fait à base de feuille de rafia. C'est pas un arbre. C'est comme un palmier avec beaucoup d'épines. Ces gens là bas, ils les font sècher, ils les effilochent, ils les tissent, ils les teignent et ils découpent selon des figures qu'ils veulent obtenir, ils les sèchent. Au départ c'était selon les castes. Le tapis du chef, celui de sa femme, des enfants et puis des autres.

 

- Sinon vous vendez quoi ?

 

Je vend des statuettes, des figurines en bois, des masques de différents pays, comme des masques Faoulé de Côte d'Ivoire, des masques Dogon de Côte d'Ivoire, des masques Fang Camerounais. Il y a différentes sortes de masques. Comme vous savez en Afrique normalement chaque masque est fait par rapport à une histoire. Chaque masque est fait par rapport à une cérémonie, par rapport à un rite. C'est pas au hazard. Et donc j'ai des masques qui représentent différentes cérémonies de différentes régions de différents pays.

 

- Et vous vendez aussi de l'alimentaire.

 

Oui, j'ai une épicerie exotique. Je vend des produits alimentaires pour la plupart de l'Afrique.

 

- Du poissons gelé, du riz, de la bière africaine ...

 

- De la banane plantain, du manioc, des farines, du mil, du sorgho, du piment du Congo. Comme ça les africains qui sont ici à Arras, on est pas complétement dépaysés. De temps en temps, si ils veulent se faire un petit plat d echez nous, ils savent où aller.

 

- Vous faites aussi un peu de commerce équitable avec les encens.

 

- Je vend les encens du monde, les encens écologiques qui viennent de partout. Quand on parle de Chine, tout ce qui vient de Chine n'est pas forcèment mauvais. Il y a des choses là bas qui sont bonnes qui restectent la nature.

Moi je peux dire que je fais du commerce équitable mais j'ai pas le logo ! Parce quand je vais au Cameroun acheter mes masques, mes objets. Je vais directement chez celui qui les fabrique et j'achète vraiment à ce qu'il puisse s'en sortir. Et je vous que quand je repars, je suis accueilli comme je vais pas dire un messie mais presque comme tel. Le Cameroun n'est pas très aidé parce ça fait pas partie des pays d'Afrique qui sont dans la misère. Donc forcèment on pense qu'ils sont bien. Mais c'est pas tous les camerounais qui sont bien, il y en a qui sont très mal vétus, mal nourris, mal logé, qui sont vraiment dans le besoin. Je vais dans le village, je leur achète des objets, ça leur permet d'envoyer les enfants à l'école, de payer les soins de payer du pétrole pour faire de la lumière parce qu'il y a des villages où il n'y a pas d'électricité. Du coup je les aident à ma façon. On s'entraide.

 

- Vous avez quelque chose  rajouter ?

 

- Je suis "ambassadrice de mon pays". J'aimerai, je souhaiterai que les gens aillent de plus en plus au Cameroun. C'est un très beau pays qui faut visiter, il y a beaucoup de choses à apprendre là-bas.

 

- Qu'est-ce qu'il y a en particulier à visiter là-bas ?

 

- On dit que le Cameroun est l'Afrique en miniature. Donc vous avez le désert au Cameroun. Vous avez la forêt équatoriale comme en Amazonie. Vous avez la mer. À l'Ouest, vous avez des fraises. C'est un bouilllon de cultures. Il y a plein de régions. Les gens sont très gentils, ils sont accueillants.

 

- Yannick Noah est du Cameroun je crois.

 

Il n'y a pas que lui. Manu Dibango, Samuel Eto le footballeur.

 

 

Propos recueillis par A.G.I. le Ma-30-11-10.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Galloni d'Istria 14/11/2011 15:23



Allez au magasin ! Moi je ne suis qu'un blogueur ... blagueur.



mel 14/11/2011 10:55



j'ai entendu dire que vous faite des tissages es-ce vrai???combien demandez vous??